Les trous noirs les plus brillants Contacts Zone adhérents

Les trous noirs les plus brillants

par Jean-Pierre LASOTA

Conférence du Vendredi 13 novembre 2015 à 21 h, à la salle Le Bretagne



La chute de matière sur un trou noir peut le faire briller, l'énergie gravitationnelle étant libérée sous forme d'un rayonnement proportionnel au taux d'accrétion. À la luminosité critique (dite d'Eddington) la force de rayonnement s'oppose à la gravitation, limitant la luminosité d'accrétion. Celle-ci étant proportionnelle à la masse du corps gravitant, on peut en déduire cette masse. Dans le cas des sources X ultra-lumineuses 'ULX' on pensait donc observer des trous noirs de masse intermédiaire (100 à 10 000 masses solaires). Cependant, des observations d'ULX par le satellite X NuStar ont montré des luminosités 'super-Eddington', contredisant l'hypothèse de tels trous noirs. La conférence les relatera et expliquera comment l'accrétion sur un trou noir ou sur une étoile à neutrons - pulsar - peut produire un rayonnement très supérieur à la luminosité d'Eddington.